Les banques espagnoles se préparent à la possibilité de proposer des cryptoactifs directement à leurs clients. Selon la nouvelle réglementation, la Banque d’Espagne doit formuler une liste de fournisseurs de services d’actifs virtuels et d’entreprises de garde. Néanmoins, ces institutions ne savent pas encore si elles doivent déposer leurs demandes, car les banques se conforment déjà aux directives sur la lutte contre le blanchiment d’argent issues d’autres lois.

Les banques espagnoles cherchent à se conformer aux lois sur les cryptos


Les banques espagnoles souhaitent offrir des services crypto à leurs clients et vont prendre des dispositions pour se conformer aux réglementations à venir. Les banques espagnoles sont déjà en cours de la préparation de la liste des prestataires de services d’actifs virtuels et des entreprises de garde qui doit être établie par la Banque d’Espagne avant le 29 octobre.

La Banque d’Espagne avait annoncé qu’elle publierait les documents et les instructions destinés aux parties intéressées par le registre à venir, mais elle ne l’a pas fait. Les banques ne savent donc pas si elles doivent être enregistrées à nouveau conformément à la législation en vigueur. Les banques espagnoles se conforment déjà aux lois sur la lutte contre le blanchiment d’argent, et c’est la raison pour laquelle, le réenregistrement ne devrait pas être nécessaire pour que les banques puissent offrir des services crypto, d’après certains experts.

En savoir plus sur CoinTribune