Actualités

Zoom, la meilleure réponse technologique face au COVID-19
Blog

Zoom, la meilleure réponse technologique face au COVID-19 

Rien ne peut sévir contre la communication, pas même l’isolement. Nous en avons la preuve à cause du confinement qui a mis en déroute les plus grandes structures de la socité, telles que la finance, l’emploi, la religion, l’Etat (pour ne citer que ceux-là). Les gens, obligés de rester chez eux, ne peuvent plus assurer la main d’œuvre aux seins des institutions, la machine de production reste donc figée.

Or, le besoin de communiquer est vital, c’est le pont qui unit les idées à l’action. Sans elle, il n’y a pas de développement possible. À l’ère où les échanges de textos et d’emails sont toujours en vogue (on parle bien de WhatsApp, de Twitter, de Messenger et de Google Mail), il fallait une solution à plus grande échelle pour aider les professionnels à échanger entre eux. D’où la réponse Zoom Cloud Meeting. Mais ne vous y trompez pas, Zoom n’est pas le produit de la pandémie COVID-19, car l’application de vidéo-conférence web et mobile existait bien avant la maladie et jouissait même d’une côte de popularité assez remarquable.

Pourquoi Zoom et pas une autre?

Pour mieux appréhender cette réponse, on pourrait tout aussi bien se demander pourquoi Facebook et pas une autre? Cela reviendrait au même: ces plateformes misent gros sur le marketing et dépensent des sommes exorbitantes pour faire valoir leurs marques à travers le monde. Entre 2018 et 2019, Zoom a fait une entrée remaquable sur la scène technologique en Haïti, avec de plus en plus d’utilisateurs sur le sol national. La solution qu’elle a apporté, c’est la possiblité de créer des réunions entre plusieurs participants en leurs permettant de partager le contenu de leurs écrans (entre autres choses).

Nous disons donc « la meilleure réponse », car c’est la première alternative vers laquelle les gens se sont tournés pour communiquer. En mode vidéo-conférence, nous voyons des chefs d’Etat du monde entier, des médecins, des professionnels dans tous les domaines interagir entre eux. Communiquer redevient possible, l’isolement n’est donc plus un facteur de déroute. Les statistiques font le bonheur d’Eric Yuan (CEO et fondateur de Zoom) : en décembre 2019, l’application fait état de 10 millions d’utilisateurs par jour, un chiffre qui va centupler quelques mois plus tard avec 200 millions d’utilsateurs par jour en Mars 2020 et 300 millions d’utilisateurs par jour en avril 2020. Avec une popularité aussi fulgurante survient aussi le désagrément car des failles de sécurité ont été découvertes, rendant ainsi l’application vulnérable aux attaques des pirates informatiques. La vie privée des utilisateurs a elle aussi été compromise avec le partage des données avec Facebbok, et des transmissions dont l’encryptage laissait à désirer. Des failles que Yuan promet de corriger en précisant que Zoom est avant tout une solution pour les entreprises, et non destiné à un usage individuel.

Nous voyons donc que le titre de cet article n’aurait pas mieux été choisi: « Zoom, la meilleure réponse technologie face au COVID-19 ». Fondé en 2011, puis lancé officiellement en 2013, Zoom a ouvert la voie pour que d’autres solutions de visio-conférence voient le jour. C’est le cas de Messenger Rooms par exemple (Messenger Salons, en français), lancé récement par Facebook en Mai 2020 qui peut réunir jusqu’à 50 participants simultanément. Google Meet, une autte alternative de Zoom, devient elle aussi disponible au grand public en avril 2020.

La compétition faisant rage, Zoom demeure malgré tout le pionnier dans le domaine du Cloud Meeting. Il reste à découvrir quel autre géant technologique va pouvoir le détrôner si tôt.

Related posts

Laisser un commentaire